la sélection papier-mâché de Chris Lomon

juin 22, 2008

Ligier Richier

Filed under: Diversité,Foi,Résistance,Sagesse — chrislomon @ 11:55
Tags:

On connaît les origines de cette statue mortuaire érigée après la mort violente de René de Chalon, prince d’orange, époux d’Anne de Lorraine, lors du siège de Saint-Dizier en 1544. Avant d’être rapatrié à Breda aux Pays-Bas, le corps de l’illustre défunt fut éviscéré. Le cœur et les entrailles furent inhumés à Bar-le-Duc dans l’église collégiale Saint-Maxe du château de Bar et des ducs de Lorraine. Un monument fut élevé peu après (certainement avant 1557, date de parution d’un poème de Louis des Mazures faisant l’éloge de la sculpture) représentant un squelette debout, le bras gauche levé, tenant un cœur dans sa main. Cette sculpture est attribuée à Ligier RICHIER.

source et crédit photographique : François Janvier, Conservateur des Antiquités et Objets d’Art

Epitaphe du cœur de René de Chalon, Prince d’Oranges

Le cœur d’un Prince ha repos en ce lieu
O viateur, qui d’amour souvereine,
En son vivant, ayma le Signeur Dieu :
Charles Cesar, et Anne de Lorreine,
A Dieu rendit l’ame pure et sereine,
Qui de sa main le fit et composa.
Le cœur surpris de mortelle avanture,
En ce lieu propre ou Anne il espousa,
Pour son confort est mis en sepulture.
(Louis des Mazures, 1557)

Publicités

Propulsé par WordPress.com.