la sélection papier-mâché de Chris Lomon

janvier 21, 2010

que sera sera

tide, « hard on stains, helps keep colours bright »

doris day’s original version

sam cooke’s a change is gonna come

al green’s version

janvier 7, 2010

retour du pays basque – la voie romaine de Sare

Filed under: et... — chrislomon @ 2:18

février 17, 2009

Lomon, du chinois ou de l’hébreu ?

Filed under: et... — chrislomon @ 4:51

龙 蟒  / Lomon, a python, a dragon that goes straight to its goal…

Lomon, an oranutang from Borneo you can adopt…

Beth-Lomon, « the sons of the House of  Lomon ביתלומון   » a hundred twenty and three » returning with Zerubbabel from Babylon (1 Esdras 5:17, codex Vaticanus) and in the greek version LXX, Βαιθλωμων…

89 000 Lomon people in South-Kordofan / Nuba Mountains, Sudan…

lomon

Lomon : a location in Colombia, South-America

Lomonosov is a scientist under Peter the Great in 18th century Russia: Михаил Васильевич Ломоносов, a Polymath, scientist and writer, he made important contributions to literature, education, and science. Among his discoveries was the atmosphere of Venus.

février 16, 2009

de nobles armoiries non-nobiliaires

Filed under: et... — chrislomon @ 1:20

Je vous rassure tout de suite, aucune velléité nobiliaire ici, aucun attrait pour les nostalgies royalistes, aucune dérive monarchisante chez moi, juste une envie de reprendre cette tradition consistant à ramasser dans un blason quelques symboles et valeurs qui font sens pour moi et de porter des couleurs… (« Don’t be afraid to let them show, your true colours« ).

J’ai emprunté – et détourné – plusieurs figures naturelles et artificielles issues des armoiries de différents Duchés de Lorraine en souvenir de celles qui décoraient la terrasse de la maison de mes grands-parents paternels à Harréville-les-Chanteurs.

bonne lecture !

armoiries_lorraine2Ecartelé au premier d’argent, à une tour d’azur et au deuxième de sinaple, à un dauphin d’azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules,

Au troisième de sinaple à un serpent d’argent et au quatrième, d’argent à la tige de chardon arrachée de sinople, fleurie de pourpre, chargée de deux feuilles piquantes au naturel,

à l’épée de sable, posée en pal, pointe vers le haut,

Sur le tout d’or à la bande de gueules chargé de trois alérions d’argent, le tout à la bordure de gueules chargé de sept besants d’argent.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.