la sélection papier-mâché de Chris Lomon

juillet 1, 2008

Urlicht, Mahler

O Röschen rot !

Der Mensch liegt in grösster Not!

Der Mensch liegt in grösster Pein!

Je lieber möcht’ ich im Himmel sein!

Da kam Ich auf einen breiten Weg.

Da kam ich Eingelein.

Und wollt’ mich abweisen.

Ach nein, ich liess mich nicht abweisen!

Ich bin von Gott, und will wieder zu Gott!

Der liebe Gott, der liebe Gott,

Wird mir ein Lichtchen geben,

Wird leuchten mir bis in das ewig selig Leben!

chanté par Maureen Forrester

chanté par Kathleen Ferrier

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :